Zone verte

Les endroits ayant moins d’humidité et de sources alimentaires potentielles se classent dans la zone verte. Ces endroits sont souvent moins fréquentés, mais ils offrent des lieux de refuge commodes pour les parasites. 

  • Risque parasitaire: faible
  • Fréquence d’entretien: tous les six mois
  • Les zones vertes courantes comprennent : 
    • Aires d’entreposage de matières brutes
    • Bureaux d’employés

Zone jaune

Ayant légèrement plus d’humidité et des matières qui peuvent soutenir une population parasitaire potentielle, les zones jaunes exigent un peu plus d’attention. Les risques parasitaires liés aux conditions météorologiques peuvent augmenter dans ces endroits, alors assurez-vous d’y porter attention au changement des saisons. 

  • Risque parasitaire: modéré
  • Fréquence d’entretien: tous les trois mois
  • Les zones jaunes courantes comprennent : 
    • Bennes à rebuts
    • Équipement
    • Salles de pause des employés
    • Salles de toilettes

 

Zone rouge

De nombreux endroits qui se classent dans la zone rouge sont à l’extérieur de votre installation – mais cela ne signifie pas qu’il faut les ignorer. Ces endroits sont des biens immobiliers importants pour les parasites qui cherchent à se faufiler à l’intérieur de votre bâtiment. 

  • Risque parasitaire : élevé
  • Fréquence d’entretien: une fois par mois
  • Les zones rouges courantes comprennent : 
    • Entrées de l’installation
    • Quais d’expédition
    • Extérieur de l’installation

 

Ne laissez pas une insuffisance en entretien préventif mener à une infestation parasitaire potentielle. Pour garder les parasites à l’écart de la chaîne d’approvisionnement, communiquez avec votre succursale d’Orkin Canada locale dès aujourd’hui ou téléchargez ce guide d’entretien des installations pour vous renseigner davantage sur la façon d’empêcher les parasites de pénétrer dans votre bâtiment.