Même si le nettoyage du printemps peut sembler comme une tâche ménagère, vous devez vous assurer que les choses sont bien rangées dans le milieu de travail, aussi. Si vous négligez cette étape essentielle, vous pourriez vous retrouver avec un problème parasitaire à l’arrivée de l’été. Comme à la maison, les insectes peuvent passer l’hiver dans les vides de mur, les aires d’entreposage ainsi que dans les coins et recoins autour de la propriété que vous gérez. À la fin de l’hiver, vous pourriez faire face à l’un de deux scénarios désagréables : des parasites qui émergent en grand nombre de l’hibernation ou des piles d’insectes morts qui dégagent de mauvaises odeurs en attirant de nouveaux parasites.Spring Cleaning Checklist – Commercial FR

 

Bon nombre de parasites hibernent durant les mois d’automne et d’hiver, y compris les carabes, les coccinelles asiatiques, les punaises puantes (pentatomes), les mouches pollénies, les fourmis charpentières, les termites souterrains, les araignées, les pyrales indiennes de la farine et les collemboles. Ces parasites se déplaceront à l’intérieur de votre propriété pour échapper au froid, mais leur présence ne se fera pas sentir étant donné que la plupart de l’activité parasitaire arrête complètement jusqu’à ce que le temps se réchauffe de nouveau. C’est la raison pour laquelle il est important de préparer votre propriété avant que l’invasion du printemps commence.

 

Heureusement, de nombreuses mesures qui aident à prévenir l’activité parasitaire sont également des pratiques exemplaires pour maintenir votre propriété en bon état. Pour protéger votre propriété contre les parasites avant de passer aux mois d’été, ajoutez ces tâches à la liste de votre personnel d’entretien et d’aménagement paysager :

 

Fenêtres

 

  • Remplacez les joints d’étanchéité usés et les bourrelets de calfeutrage.
  • Réparez les moustiquaires endommagées.
  • Nettoyez les puits et les appuis de fenêtre pour éliminer la moisissure issue de la condensation.

 

Portes

 

  • Remplacez les bas de porte et les bourrelets de calfeutrage. Au cours de l’année, ces dispositifs deviennent usés, créant des ouvertures qui permettent aux insectes rampants de pénétrer à l’intérieur.
  • Rappelez aux employés de ne pas laisser les portes ouvertes, même si le temps est beau. Cette mesure représente une invitation pour les parasites à se trouver à l’intérieur.

Extérieur du bâtiment

 

  • Bouchez les fissures et les ouvertures autour de l’extérieur du bâtiment, y compris les ouvertures autour des fils de services publics.
  • Nettoyez les gouttières et retirez les débris. L’accumulation de débris peut entraîner l’accumulation d’eau stagnante quand il pleut.
  • Éliminez les branches d’arbres tombées et les débris de végétation qui ont été transportés par la fonte des neiges, la pluie ou les tempêtes de vent.

 

Aménagement paysager

 

  • Taillez les branches d’arbres et la végétation afin qu’elles ne touchent pas le côté du bâtiment.
  • Installez une bande de gravier entre le côté du bâtiment et toute végétation. La bande doit être d’au moins un mètre de largeur pour empêcher les parasites de ramper à l’intérieur.
  • Évitez de planter de la végétation qui produit des noix, des fruits, des grains ou des odeurs parfumées.
  • Prenez des mesures de précaution en ajoutant du paillis aux massifs de fleurs autour de l’installation. N’oubliez pas qu’un excès de paillis peut attirer les parasites.

 

Élimination des déchets

 

  • Assurez que toutes les poubelles sont munies d’un couvercle étanche.
  • Nettoyez à fond les salles à ordures et les salles de compacteurs. L’accumulation de déchets organiques peut attirer les parasites à la recherche de leur prochain repas.
  • Installez un programme pour le contrôle d’odeur dans les salles de compacteurs pour assurer la fraîcheur de l’air durant les mois chauds, et pour rendre la salle moins attrayante aux parasites.
  • Assurez que les poubelles extérieures ne sont pas placées près des entrées et des portes de sortie.

 

Entretien général

 

  • Enlevez tout le fouillis autour de la propriété comme l’équipement inutilisé ou les piles de carton abandonné. Ce fouillis peut procurer un refuge pour les parasites.
  • Procédez à un nettoyage en profondeur de la propriété. Si des parasites sont morts au cours de l’hiver, vous devez les ramasser. Un nettoyage approfondi qui comprend les coins et les recoins souvent oubliés peut aider à éliminer la saleté accumulée qui attire les parasites.
  • Vérifiez la propriété pour la présence de fuites et faites les réparations, au besoin.
  • Vérifiez la propriété pour les perchoirs et les nids d’oiseaux potentiels.

 

La prévention est la meilleure stratégie pour gérer l’activité parasitaire, alors suivre ces mesures vous aideront à avoir une longueur d’avance sur les problèmes parasitaires potentiels – et à les arrêter avant qu’ils ne se produisent. Pour obtenir des conseils faciles et rapides pour vos employés, téléchargez le document Liste de vérification pour le nettoyage du printemps pour les installations commerciales.