Les parasites sont toujours à la recherche de trois besoins fondamentaux – nourriture, eau et abri – et ils n’hésiteront pas à pénétrer dans votre maison ou votre commerce pour les trouver. Leur poursuite est incessante, c’est pourquoi il est une bonne idée de vous protéger contre les parasites en tout temps. À une époque où les préoccupations pour la santé ont atteint un sommet sans précédent à l’échelle mondiale, il est essentiel d’éliminer les sources d’attraction potentielles et les points d’accès afin de prévenir les parasites et de maintenir les populations à un faible niveau. Les parasites peuvent compromettre les endroits où vous vivez et travaillez comme ils sont porteurs de maladies et peuvent les transmettre. Ainsi, plus vous pouvez faire pour éliminer les sources d’attraction potentielles, mieux ce sera.

L’usure normale saisonnière sur les structures extérieures peut donner lieu à des fissures, des fentes et des ouvertures dans les murs, ainsi qu’endommager les moustiquaires et les joint d’étanchéité, les tuiles de couverture manquantes, etc. Par conséquent, la première étape dans la prévention contre les parasites consiste à effectuer une inspection approfondie de l’extérieur de votre bâtiment. Cherchez les points d’accès potentiels dans les murs, autour des fenêtres, sur les toits, et autour de la fondation de la structure, en prenant soin de les boucher convenablement à l’aide de matériaux résistants aux parasites.

Voici quelques autres conseils éclairés pour empêcher que ces intrus indésirables s’installent chez vous et envahissent votre milieu :

Intérieur et structure

  1. Réparez ou remplacez toute fenêtre ayant une moustiquaire endommagée à l’aide d’un coupe-froid ou d’un produit d’étanchéité.
  2. Bouchez les ouvertures sous les portes – particulièrement sous les portes de garage – par suite d’un bas de porte usé ou de dommages mécaniques.
  3. Remplacez les bouchons d’aération manquants ou les grillages endommagés.
  4. Nettoyez les appuis de fenêtre afin d’éliminer la croissance des champignons et l’accumulation d’autres matières organiques.
  5. Éliminez le fouillis et les débris à la base des murs ou de la fondation.
  6. Examinez les portes pour toute fente ou ouverture, et ne laissez pas les portes ouvertes.
  7. Passez l’aspirateur, balayez et nettoyez les planchers, y compris sur les plinthes et dans les coins.
  8. Assurez que les poubelles et les bacs de recyclage sont munis d’une doublure et de couvercles hermétiques. Si possible, évitez de les placer près des portes d’entrée ou sous les fenêtres à l’extérieur.

Extérieur

  1. À mesure que les arbres et les arbustes poussent, taillez les branches d’arbre ou la végétation afin que rien ne touche votre maison ou votre bâtiment.
  2. Faites attention en plantant quelque chose qui produit des noix, des fruits, des graines ou qui dégage des odeurs fortes, comme ces plantes peuvent attirer les parasites.
  3. Nettoyez les gouttières et débarrassez-vous des débris.
  4. Vérifiez la présence de branches d’arbre tombées ou d’autres débris de végétation qui peuvent fournir un refuge pour les parasites.

Vous avez besoin d’un guide de référence rapide pour tout ceci? Vous pouvez également télécharger notre fiche-conseils ici.