Quand il s’agit de gérer votre installation, vous devez prendre en compte chaque détail, y compris les problèmes parasitaires potentiels. Mais, où commence-t-on la prévention parasitaire? À l’extérieur, bien sûr. Vos choix en matière d’aménagement paysager peuvent contribuer à l’activité parasitaire, d’où la raison pour laquelle il est important d’assurer que la végétation est bien taillée et bien placée. 

Voici quelques conseils pour vous aider à garder le périmètre de votre installation libre de parasites : 

Choisissez les bonnes plantes

Plantez moins de fleurs qui s’épanouissent et évitez les plantes qui produisent des noix, des fruits ou des graines, comme ces plantes produisent des sources d’alimentation.

Taillez la végétation

Taillez toutes les branches d’arbres et les arbrisseaux à une distance d’au moins un mètre des murs et des fenêtres, même au niveau du toit. Les branches qui touchent la structure peuvent créer des passerelles pour les parasites afin qu’ils pénètrent à l’intérieur. 

Faites attention aux sources d’eau

Assurez-vous que l’eau dans les bains d’oiseaux et les miroirs d’eau circule toujours, et employez le paillis en cèdre rouge au lieu du paillis organique (comme il retient moins l’humidité).

Passez en revue l’éclairage

Les parasites sont attirés à la lumière, alors placez l’éclairage extérieur loin de l’installation en assurant que les faisceaux éclairent la façade du bâtiment. Cette mesure attire les insectes vers les appareils d’éclairage qui se trouvent à l’écart du bâtiment, tout en fournissant un bon éclairage. 

La prévention des parasites dans une installation commerciale n’est pas une tâche facile, mais il suffit de suivre les conseils ci-dessus pour les garder à leur place – à l’extérieur. Pour obtenir d’autres conseils en matière d’aménagement paysager, téléchargez ce guide rapide et facile.