Les fuites dans les toilettes. Les tuyaux engorgés. Les climatiseurs non fonctionnels. Les demandes d’entretien que reçoivent les gestionnaires immobiliers varient selon la taille, l’âge et l’état de l’immeuble. Cependant, qu’il s’agisse d’un nouvel immeuble de grande hauteur ou d’un immeuble en copropriété riche en charme, il y a une plainte que tout gestionnaire d’immeuble multi-résidentiel doit affronter un jour ou l’autre – les parasites.

Les parasites et leurs points d’accès varient d’un immeuble à l’autre. Peut-être les blattes se faufilent par une petite fissure dans la fondation. Peut-être les locataires laissent les portes ouvertes et les mouches volent à l’intérieur. Peu importe la situation, si ces observations deviennent chose courante, il y aura bientôt un roulement des locataires. Voici quelques-uns des parasites les plus courants et ce qu’ils recherchent dans un logement :  

 

  • Pigeons au repos: Les locataires ne sont pas les seuls à vouloir passer du temps sur les balcons et les vérandas. De nombreux oiseaux se rassemblent sur les rampes extérieures, en laissant tomber des « bombes » sur toute personne ou toute chose qui se trouve en dessous.
  • Punaises de lit à la maison: Ces parasites qui affectionnent les oreillers et les lits ne se cachent pas seulement dans les hôtels. Les locataires qui voyagent fréquemment peuvent rapporter des punaises de lit, par inadvertance, s’ils restent dans un hôtel infesté.
  • Blattes des poubelles : L’intérieur d’un immeuble peut être libre de parasites pour le moment, mais si les poubelles sont adjacentes aux entrées principales, les blattes trouveront rapidement un moyen pour se faufiler à l’intérieur.

Si vous avez remarqué des tendances semblables dans votre immeuble et que vous n’avez pas déjà en place un programme de gestion parasitaire intégrée (GPI) rigoureux, c’est le temps d’examiner vos options. Qu’il s’agisse de l’évaluation initiale, de la mise en œuvre ou de la surveillance à longueur d’année, un professionnel en gestion parasitaire peut vous aider à élaborer un programme adapté à votre immeuble. Entre-temps, vous pouvez télécharger ce guide  Il n’existe aucune solution universelle : des solutions antiparasitaires pour les immeubles multi-résidentiels – pour en apprendre davantage.