Avec l’arrivée du printemps, c’est le temps de penser à tous les parasites qui font leur apparition durant la saison. Il est agréable de voir l’épanouissement des fleurs et le soleil qui brille, mais les rongeurs et les insectes peuvent rapidement ruiner le plaisir de la saison en envahissant votre maison et en causant d’importants dégâts.

Voici trois parasites que vous pouvez vous attendre de voir au début de la saison :

  • Araignées : Ces envahisseurs à huit pattes peuvent entrer par toutes petites fentes et fissures. Bien que la plupart des araignées soient plutôt recluses et peu menaçantes, leur présence indique que d’autres parasites se trouvent à proximité. Très souvent, vous pouvez trouver des araignées qui s’installent au printemps dans les sous-sols, les vides sanitaires, ou les endroits secs et chauds près des évents d’aération et des greniers.
  • Fourmis : Du trottoir à la salle de lavage, ces insectes innovateurs sont capables de bâtir des nids dans toutes sortes d’endroits. Les lieux potentiels à risque élevé pour l’activité de fourmis comprennent la cuisine ou le garde-manger, les endroits protégés comme les vides de mur ou sous les appareils électroménagers, et les endroits chauds ou humides comme près des drains, des tuyaux et des câblages électriques.
  • Mouches: Pour empêcher que les mouches se frayent un chemin dans votre bâtiment, bouchez les fissures, les ouvertures et les trous dans les portes, les fenêtres et les murs qui offrent un point d’accès aux mouches. Le fait de garder les bennes à rebuts à l’écart du bâtiment et de créer une circulation d’air directe poussant ces petits insectes vers l’extérieur peut également prévenir l’activité de mouches.

Heureusement, il y a des mesures que vous pouvez prendre pour assurer que ces parasites ne perturbent pas votre tranquillité printanière:

  • Ramassez les aliments à découvert. Vérifiez la cuisine, ainsi que les poubelles et les autres récipients pour l’élimination des ordures autour de votre maison pour tout aliment à découvert, et veuillez-vous en débarrasser.
  • Éliminez les sources d’humidité. Cela signifie les robinets qui fuient, les tuyaux et toute autre source d’humidité accidentelle. Les parasites ont besoin d’eau pour prospérer.
  • Réduisez le fouillis. Les biens inutilisés qui traînent autour de votre maison peuvent offrir un abri pour les parasites. Nettoyez autour de votre maison pour assurer qu’ils n’ont pas de places à se cacher.

Vous avez besoin d’un guide de référence rapide pour tout ceci? Vous pouvez également télécharger notre fiche-conseils ici.

un guide pratiques pour prévenir les parasites des temps chauds