Il est facile de penser aux abeilles comme des insectes agressifs ou nuisibles, mais en réalité, elles sont des insectes bénéfiques. Les abeilles sont des pollinisateurs, ce qui signifie qu’elles aident les plantes à fleurir et à s’épanouir. Alors, bien qu’elles puissent vous agacer pendant les grillades dans la cour arrière – ou potentiellement provoquer une réaction allergique lorsqu’elles piquent – les abeilles sont également les gestionnaires essentiels de l’environnement.  

Vous ne savez pas quelles abeilles qu’il faut écarter du revers de la main et quelles qu’il faut garder? Voici certaines des abeilles les plus communes et les plus utiles, et comment les identifier :  

Bourdon

Dotés d’un corps trapu et velu recouvert de poils noirs et jaunes, les bourdons pollinisent les récoltes et les plantes sauvages. Ils ont tendance à nicher dans les creux isolés comme les terriers d’animaux abandonnés et les nids de souris. Peu agressifs, les bourdons piquent seulement lorsqu’on les provoque ou qu’ils défendent leur nid.  

Abeille domestique

Les abeilles domestiques ont un corps de couleur brun clair, muni de rayures pâles et foncées. Elles produisent du miel et elles aident les autres dans la ruche à repérer les fleurs à proximité. Elles établissent leurs nids dans les creux et les vides, comme les murs, les greniers, les vides sanitaires, les trous d’arbres et les crevasses de rocher. Bien qu’elles puissent piquer une seule fois, les abeilles domestiques dégagent des phéromones avec chaque piqûre, ce qui permet de recruter d’autres ouvrières pour défendre la colonie.

Abeille charpentière

Les abeilles charpentières ressemblent aux bourdons, mais elles ont un abdomen noir, luisant et sans poils. Ces abeilles sont des pollinisateurs de grande envergure, en atteignant une grande variété de plantes pendant de plus longues périodes de temps que d’autres abeilles. Elles creusent activement des galeries dans les structures en bois comme les terrasses, le revêtement mural et les porches. Les femelles peuvent piquer, mais elles le feront seulement si elles sont agitées; les mâles sont incapables de piquer.   

Vous voulez l’exclusivité sur les abeilles bénéfiques? Téléchargez le document « Abeilles bénéfiques » pour en savoir plus!